Dans un contexte où l’efficacité du soin est devenue une nécessité pour les patients, pour le système de santé mais aussi pour l’estime personnelle du kinésithérapeute. La formation reste la meilleure voix pour optimiser ses pratiques, donc sa propre perception et l’estime de soi. Mais…